/
THE END (2009) Pièce pour 6 interprètes
Cette pièce est basée sur le principe d’une série de fins, les dernières notes d’un morceau de musique, le dernier mouvement dansé, la fin d’une histoire, la sortie de plateau, la fin de la pièce, la fin d’un état ou le passage d’un état à un autre,... A la fois didactique et ludique, la pièce est rythmée par des transformations où le plateau devient un espace de flottement. La scène se métamorphosera en une fantasmogorie, presque filmique dans l’illusion. Dans cette création, Joanne Leighton intègre le texte Lecture on Nothing, conférence composé par John Cage. Odile Duboc donne sa voix à sa traduction du texte sous le titre de Conférence sur rien.

//
THE END (2009) is based on the principle of a series of ends, the last notes of a piece of music, danced the last movement, the end of a story, the output tray, the end of the play, the end a state or the transition from one state to another.
//

Chorégraphie: Joanne Leighton | Artistes chorégraphiques Nora Alberdi, Claire Laureau, Katrien Vandergooten, Pauline Simon, Taka Shamoto, Bruno Peré | Lecture texte : Odile Duboc / Jennifer Lacey / Mark Tompkins | Son : Lecture on Nothing de John Cage | Composition musicale Peter Crosbie | Lumières: Maryse Gautier | Assistant Lumières: Bruno Marsol | La toile peinte est réalisée par Tomoyo Funabashi, Maxime Kurvers, Anne Lezervant, Camille Vallat,  élèves de l'école du Théâtre National de Strasbourg en stage de peinture avec Alwyne de Dardel au Théâtre des Amandiers à Nanterre | Production de WLDN | A sa création en 2009 Made in Taiwan est produit par Velvet, coproduit par coproduit par la Biennale du Val de Marne, le Ministère de la Communauté Française-Service de la Danse, le CCN du franche-comté à Belfort avec l'aide de l'Agence WBT/D et du WBI | Photos © Pierre Vandenbroeck